GASTRONOMIE, Uncategorized

Le citron de Menton, un mythe, réputé bien au delà des frontières

Le citron de Menton est une sorte de Graal. Réputé bien au delà des frontières, il a même sa propre légende…

« Lorsque Adam et Eve furent chassés du paradis terrestre, Eve emporta un citron. Adam lui demanda de s’en débarrasser. Tout au long de leur voyage, Eve ne trouva rien d’assez beau dans les paysages qui méritent d’accueillir ce fruit d’or. Jusqu’à ce qu’ils arrivent à Garavan. Là, le paysage qu’elle vit lui rappela l’Eden perdu. Et décida de déposer le citron dans ce lieu enchanteur… »

Des qualités exceptionnelles

Depuis, ce fruit du soleil a connu un magnifique destin. Ses cinq variétés, Santa Teresa, Eureka, Cerza, Adamo et citron de Menton, ont obtenu le label IGP, Indication géographique protégée, en 2015. Et chaque année, en février, il est fêté dignement deux semaines durant. Un festival de couleurs et de saveurs… Une poignée de producteurs passionnés continuent à le cultiver de façon traditionnelle…  » C’est un produit rare. Il a des qualités gustatives et olfactives extraordinaires, une peau beaucoup plus épaisse et une teneur en sucre cinq fois plus importante qu’un autre citron », précise François Mazet, de la Citronneraie du mas Flofaro. Un produit d’exception qu’il réserve aussi aux grands chefs locaux, Robuchon, Troisgros, Guérard, Ducasse ou Bocuse…

About the author

Related Posts

Leave a Reply

Leave a Reply