Culture, Uncategorized

La Côte d’Azur, une belle invention… des Anglais

La Côte d’Azur, c’est 70 millions de nuitées et 11 millions de touristes chaque année. Près d’un visiteur sur cinq est Britannique. Ce qui n’est certainement pas dû au hasard…

« Les voyageurs venus d’outre-Manche ont été les créateurs, les propagateurs et les principaux protagonistes de la seconde partie du 18ème  au début du 20ème siècle de la vocation touristique de la Riviera, » analyse Alain Bottaro, conservateur aux Archives départementales des Alpes-Maritimes, auteur de « La villégiature anglaise et l’invention de la Côte d’Azur ». A Nice, grâce à cette villégiature hivernale, des quartiers anglais façonnent un nouveau paysage urbanistique. 

« Leur influence ne cessera de s’accroître par les capitaux financiers qu’elles sont capables de mobiliser et la notoriété des plus illustres de ses membres, Lord Brougham à Cannes, James Henry Bennett à Menton, les inventeurs des nouvelles stations entre 1834 et 1860. Leur mode de vie et leur perception des paysages méditerranéens ont donné naissance à des projets de villas maritimes, de jardins et d’urbanisme originaux. L’introduction des bains de mer sur la Riviera avant 1860 est emblématique de ces transferts culturels britanniques. »

About the author

Related Posts

Leave a Reply

Leave a Reply